Isolation - Choix des matériaux

Le bon choix des matériaux isolants

BOSSARD, professionnel agréé de l’isolation thermique et phonique

Choisir un isolant répond à de nombreux critères : efficacité énergétique et phonique, résistance thermique, énergie grise, déphasage, prix, zone géographique, type de bâti, etc.

Chaque matériau possède ses propres caractéristiques, à utiliser en fonction de la typologie de votre bâtiment, de vos choix de vie et de votre budget.

Il est possible de choisir des isolants différents en fonction des parois à isoler : murs, combles et plafonds, sols,…

Nos équipes qualifiées et spécialisées maitrisent différentes techniques et matériaux pour vos travaux d’isolation.

Tous nos procédés répondent aux exigences des nouvelles réglementations d’optimisation des travaux d’isolation.

 

Les laines minérales

 

En rouleaux ou en panneaux, la laine de verre et la laine de roche restent les matériaux les plus utilisés (75 % des chantiers) pour leurs excellentes performances thermiques, phoniques  et économiques.

Les isolants synthétiques

 

Seuls ou associés à d’autres techniques (chape liquide, …), les polystyrènes expansés ou extrudés et les mousses isolantes,…complètent notre palette de savoir-faire pour répondre à vos exigences de hautes performances techniques thermiques et phoniques.

 

 

 

Les isolants végétaux

 

Chanvre, fibres de bois, ouates de cellulose, paille,… Sains et durables, les matériaux naturels et locaux font un retour en force, avec des techniques adaptées aux exigences d’aujourd’hui. Nos équipes vous conseilleront  les solutions les plus respectueuses de notre environnement, adaptées à votre habitat et à votre projet de vie.

 

Les isolants se présentent sous différentes formes (rouleaux, vrac, granules, panneaux, etc.) et sont classés sous différentes familles.

Comment évaluer la performance d’un isolant ?

La performance thermique d’un isolant, caractérisée par sa résistance thermique R, dépend de deux paramètres : sa conductivité thermique et son épaisseur. Ainsi, un isolant de faible conductivité aura une forte résistance thermique (performant), même à faible épaisseur. A l’inverse, un isolant à plus forte conductivité nécessite plus d’épaisseur pour obtenir la même résistance thermique, la même performance.

La performance acoustique d’un isolant se définit selon plusieurs indices qui dépendent du type de bruit à traiter :

- l’indice d’affaiblissement acoustique (Rw) contre les bruits aériens,

- l’indice d’efficacité aux bruits de chocs (Δ Lw) contre les bruits d'impact,

- le coefficient d’absorption acoustique (αw) contre l'effet d'écho,

Le choix des matériaux isolants dépendra aussi de vos objectifs et de votre projet global. N’hésitez pas à nous en faire part pour que nos équipes vous conseillent de façon

 

Actualités